Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Vol bas du héron (Le)

Reporter-photographe, cinéaste à l’ONF et écrivain, Michel Régnier revendique fièrement son appartenance à cette espèce prétendument en voie d’extinction, les artistes engagés. On n’en voudrait pour preuve que ses documentaires portant sur le difficile dialogue entre le Nord et le Sud ou encore ses percutantes nouvelles réunies dans Antipodes (Écosociété, 1999). En filigrane de l’histoire d’amour entre Amalia, une femme de la Selva péruvienne, et un homme venu de la Sierra, Le Vol bas du héron présente une fresque critique du Pérou, si emblématique de ce Nouveau Désordre mondial que cherchent à imposer les pouvoirs financiers occidentaux : un pays en deuil de racines, gangrené par ses élites asservies par les multinationales étrangères. Signalons enfin que deux romans de Régnier lui ont valu d’importantes distinctions : L’Oreille gauche, a reçu le Prix Canada-Japon en 2000 et Le Train pour Utopia, le prix ISTOM en 2002.
Par Stanley Péan, Les libraires
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Vol bas du héron (Le)