Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Le libraire - Numéro 81

Les fausses couches

Le jeune William, confronté à la maturité qui le guette, doit aussi affronter les démons qui le tenaillent, qui hantent sa maison et sa famille. Ces démons sont ceux qu’on retrouve dans la tête des multiples personnages du premier roman de Steph Rivard, qui attaque de front le tabou de la maladie mentale. Bien que l’histoire s’inscrive dans l’ambiance lugubre d’une demeure assez sinistre, l’approche de l’auteur lève le voile sur la pénombre de cet inéluctable dérèglement de l’esprit, l’abordant dans tout ce qu’il a de plus naturel. L’intention de l’auteur est inusitée, d’autant plus que sa plume est étonnante, métaphorique, enrichie d’un jeu entre le style littéraire et l’usage des particularités linguis - tiques québécoises et contemporaines.

Par Ève-Laurence Hébert, Au Carrefour
Fausses couches (Les) Stéphane Rivard
De Ta Mere , 2013 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Les fausses couches