Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Les libraires - Numéro 100

Le palais de la fatigue

Ces textes, présentés comme des nouvelles, se lisent comme un roman. On y retrouve la famille, une relation conflictuelle entre frères, une dépendance entre un enseignant et un élève, un artiste qui croit voir venir l’achèvement de son œuvre… Tout ceci est une façon bien primaire, je le conçois, de décrire un tel livre! Fidèle à son habitude, ce brillant écrivain ne nous propose rien de moins qu’un parcours aux confins de la séduction, du désir… et de la finalité de toute chose. Je suis encore ému de cette lecture et d’avoir retrouvé un Michael Delisle au sommet de sa forme après son livre précédent, Le feu de mon père (gagnant du Grand Prix du livre de Montréal). Ce nouvel opus est tout aussi puissant et réussi!

Par Billy Robinson, de Verdun
Le palais de la fatigue Michael Delisle
Boreal , 2017 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Le palais de la fatigue