Nos libraires craquent

Littérature québécoise

Le libraire - Numéro 77

Le chat qui avait mordu Sigmund Freud

Les nouvelles littéraires, à l’instar des belles pierres, il faut les ciseler, les polir, les bichonner... En peu de pages, il faut écrire l’essentiel et tout dire. M. Vidal sait le faire. À travers ses personnages, les situations décrites et quelques bizarreries observées, l’auteur raconte sa vision de l’humanité, nous montre nos comportements, contradictions et incohérences. Il livre ses réflexions, que ce soit sur un singe en voie d’extinction par lequel passe l’avenir de l’espèce humaine, l’embarquement de passagers dans un autobus, une diva excédée ou un musicien déchaîné. Du même coup, il nous confronte à notre propre conception de l’univers. Des nouvelles, c’est aussi une poignée de bonbons à déguster, un à la fois.

Par Lina Lessard, Les bouquinistes
Chat qui a mordu Sigmund Freud (Le) Jean-Pierre Vidal
De La Grenouillere , 2013 Aussi en numérique Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Le chat qui avait mordu Sigmund Freud