Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Inconscient du soleil (L’)

Résolument en dehors des modes et des courants, José Acquelin a su, au fil d’une demi-douzaine de recueils, affiner une poésie proprement solaire, à nulle autre pareille, dont se dégage tour à tour sérénité et sensualité. Chantre de l’errance, du vagabondage amoureux, de la bonté (« cette va nu pieds ») et de la tendresse (ce « mal nécessaire »), Aquelin poursuit sa démarche dans les trois suites poétiques d’inégale longueur intitulées « Soleil Bleu », « Métaphysique du colibri » et « Volonté de la lune », dont la dernière réunit des poèmes en prose. D’une strophe à l’autre, de poème en poème, s’imposent en guise de constantes ce sentiment d’équilibre fragile et cet épicurisme mêlé de générosité et de lucidité : « la nuit sent la femme qui a joui / la fraîcheur est descendue sur les fatigués / quand je dormirai c’est-à-dire jamais / la lumière éclairera la chanson de l’inutile ».

Par Stanley Péan, Les libraires
Inconscient du soleil (L') / Chien d'azur José Acquelin
Herbes Rouges , 2010 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Inconscient du soleil (L’)