Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Impostures. Le journal de Boris

De l’avis de tous, Boris n’est pas normal parce qu’il a appris à marcher et à parler plus tard que les autres. Tout le monde le croit analphabète. Mais c’est faux et c’est son secret, son imposture. À 25 ans, vivant seul parmi ses livres, ses disques et ses chats, il décide de tenir un journal pendant huit mois où il nous raconte son quotidien, ses émotions, son enfance. Il y dénonce en plus les imposteurs qu’il s’amuse à espionner du haut de son grand pin ou dans la bibliothèque de ses parents. À travers son récit, on apprend sa rancœur, mais aussi son intelligence que personne ou presque ne soupçonne. Mais Boris est-il vraiment Boris? Un excellent récit qui foisonne de critique sociale, de folie, d’amour, d’humour, d’hommages à la chanson, à la littérature, et qui nous montre toute la complexité d’une personne pas comme les autres.
Par Caroline Larouche, Les bouquinistes
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Impostures. Le journal de Boris