Nos libraires craquent

Littérature québécoise

exclusif au web

Hypatie ou La Mémoire des hommes

Hypatie, érudite et pénétrée d’une juste philanthropie, consacre sa vie à perpétuer les textes disparus lors de l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie. Cependant, alors qu’elle retranscrit ce que la mémoire a pu sauver des cendres, son projet alimente la haine des chrétiens pour qui l’Évangile est le seul texte digne de ce nom : ce qu’elle accomplit pour tenter de préserver la pluralité de la pensée devient paradoxalement source de conflit entre les différentes communautés de la ville. Une pièce vertigineuse et tragique, qui permet de faire la connaissance d’une femme restée dans l’ombre de l’histoire.
Par Yohan Marcotte, Pantoute
image non disponible
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Littérature québécoise
  4. Hypatie ou La Mémoire des hommes