Nos libraires craquent

Bande dessinée

Les libraires - Numéro 117

Gichi Gichi Kun

Plus connu pour ses récits « ero-guro » à la frontière de l’onirisme et du scabreux, Suehiro Maruo propose avec Gichi Gichi Kun une autre facette de sa passionnante œuvre. C’est en effet avec un ton comique et presque enfantin que nous sont contées les aventures de Gichi Gichi, jeune garçon aussi étrange que candide. Intimidé par ses camarades de classe ou même confronté à une secte de satanistes déguisés en forains, celui-ci fait usage de ses pouvoirs magiques étranges pour faire régner la justice, au moyen de sorts aussi poétiques que « bouche en trop », « œil mural » ou « ombre clouée ». Le style inimitable de l’auteur est bien au rendez-vous dans ces saynètes faussement naïves, empreint autant d’un imaginaire burlesque franchement nippon que d’un amour affiché pour l’expressionnisme allemand et les situations absurdes. Un éclairage surprenant sur un grand nom du manga underground.

Par Adam Lehmann, Pantoute
Gichi Gichi kun Suehiro Maruo
Lezard Noir , 2019 Acheter
Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Nos libraires craquent
  3. Bande dessinée
  4. Gichi Gichi Kun