Miroirs de la vie : Histoire des séries américaines (Les)

3

Martin Winckler a un métier, médecin, il a un talent, l’écriture, et il a aussi une passion, la télévision. Il est un amoureux fou des séries américaines. Dans ses Miroirs de la vie, il nous démontre que depuis le début (I Love Lucy) jusqu’à aujourd’hui (The X-Files), les téléséries américaines sont en fait un parfait reflet de notre évolution, de nos défauts mais aussi de notre incessante et intarissable envie de nous faire raconter de bonnes histoires. Le livre de Winckler semble pour nous, Nords-américains, un simple constat, mais pour les Français, c’est un véritable plaidoyer pour une forme d’art trop souvent dénigrée.

Publicité