La Vache violette

5

En tant que patron, ce qu’il vous faut, c’est une « vache violette », un produit ou un service exceptionnel. D’emblée, Seth Godin affirme qu’il est vain d’engloutir des millions de dollars dans l’achat de publicités dans des magazines ou des journaux si, au départ, vous n’avez pas une idée « remarquable ». Par le passé, cette stratégie s’est avérée gagnante pour nombre d’entreprises (Coca-Cola, Kraft, Avon), mais à l’ère du « vite apprêté-vite consommé », le consommateur en a plein les yeux et les oreilles. Starbucks, Yahoo ! et IKEA, notamment, ont habilement tiré profit de cette allégorie mercantile, certes, mais pas farfelue pour deux sous : qui n’apercevrait pas un tel ruminant broutant aux côtés de ses congénères aux couleurs de terre ? Véritablement instructif.

Publicité