Entre les vignes

3

Jacques Orhon a grandi avec la vigne autour de lui. Les odeurs de son enfance sont composées de fines herbes du jardin de sa mère, de l’humidité de la cave et de la cuisine familiale. Quel moment où, pour la
première fois, son père lui a permis d’aller choisir une bouteille dans la cave, gardienne de bien des secrets! « Si le vin sait engendrer la convivialité avec gourmandise et sensualité, il a cette facilité […] à s’inviter lors des temps exceptionnels de notre existence, détenant le pouvoir de nous rassembler, de nous faire vivre des fragments de bonheur », écrit Orhon. C’est avec un plaisir sincère qu’il nous livre ses souvenirs et anecdotes des années passées à travailler dans le monde vinicole, et c’est avec autant de plaisir qu’on les découvre!

Publicité