Chroniques des temps consensuels

2

Il y a toujours des miracles dans le monde de l’édition. À preuve, le dernier livre d’un grand penseur, Jacques Rancière. L’ouvrage de ce vieux routier de la philosophie politique est un recueil d’éditoriaux parus dans un grand quotidien brésilien. L’écriture est journalistique, certes, mais on peut y sentir toute la densité d’un véritable essai philosophique, en un magnifique tour de force d’une pensée sobre, d’une écriture concise et directe. Les sujets traités varient énormément : d’une réflexion sur Sarajevo à la torture, ou des controverses agitant l’art contemporain à la censure et au cinéma. Le lecteur est assuré d’une chose : dorénavant, son regard sur l’actualité sera enrichi.

Publicité