Zombies, un horizon de cendres

0

Et si les morts se réveillaient et sortaient de terre d’un seul coup,
sans qu’on leur ait rien demandé ? Et si, alors qu’on ne sait pas quoi
en faire (peut-on tuer un mort ?), ils manifestaient des velléités
de cannibalisme sauvage ? Que ferions-nous ? Ce sont les questions que se pose
Jean-Pierre Andrevon dans un style débridé et apocalyptique. Le
héros, directeur d’un crématorium, se retrouve seul après
que sa femme et sa fille l’aient quitté. Il se joint à la résistance
armée, qui tente de se débarrasser des zombies par la crémation,
seule solution face au fléau. Un roman décapant et provocateur,
qui nous ramène à cette question : l’homme vaut-il vraiment la
peine d’être sauvé ? Andrevon a toujours la dent dure, le mot précis
et l’humour noir. Un bel hommage à Je suis une légende de Richard
Matheson.

Publicité