Peuple d’argile (Le)

0

Dans un monde pas si futuriste que ça, l’homme a créé des
doubles d’argile : les golems ou dittos, dans lesquels le détenteur télécharge
sa mémoire pour la journée (ils ne vivent pas plus longtemps)
et récupère par la suite la mémoire du golem. Albert Morris
est détective privé. Il utilise ses dittos pour les interrogatoires,
chercher des pistes et, éventuellement, se faire casser la gueule à
sa place. Bref, tout va pour le mieux jusqu’au jour où Moris commence
à enquêter sur un trafic de faux dittos : deux de ses siens disparaissent
sans laisser de trace et le troisième de faire cavalier seul. C’est le
début d’une enquête ponctuée d’humour fracassant qui fleure
bon la paranoïa, la schizophrénie et le doute. Un vrai bonheur de
lecture, par un des grands maîtres de la SF.

Publicité