Mage de guerre. L’âge des ténèbres (t. 1)

8

Avec la parution de son premier roman, intitulé Mage de guerre et publié chez Bragelonne, l’Anglais Stephen Aryan fait une entrée remarquée dans le monde de la fantasy. Influencé par des auteurs tels que David Gemmell (pour les combats), Robert Jordan (pour la magie) et Ursula K. Le Guin (pour le métissage des ethnies), Aryan nous plonge immédiatement dans un monde en guerre où l’espionnage et les batailles de mages sont à l’honneur. Grâce à sa plume fluide, les descriptions des scènes de bataille, magiques ou pas, sont d’un réalisme saisissant. Ajoutez à cela une bonne dose de mysticisme et nous avons un roman de fantasy qui est difficile à refermer.

Publicité