L’ombre

1

Depuis les Stephen King de mon adolescence, j’ai toujours été tenté par les récits troublants ou d’épouvante, souvent en essuyant de grosses déceptions. Mais, parfois, certains romans déjouent nos attentes et nous emmènent sur un parcours inattendu. Encore aujourd’hui, je me pose des questions sur la nature de L’ombre. J’ai d’ailleurs bien hâte d’échanger avec quelqu’un qui l’aura lu afin de voir s’il en vient aux mêmes conclusions que moi : ambiance intemporelle pour une histoire qui, bien qu’elle se déroule en France, pourrait aussi bien avoir lieu ici. Nous n’avons aucune difficulté à nous fondre dans le personnage et ses angoisses. Découvrez Élie et son rival Grégoire, qui veut bien laisser croire à qui veut l’entendre qu’il est le démon Vassago. Serait-ce le cas?

Publicité