Rushes

0

En modifiant l’itinéraire de son jogging quotidien, la narratrice de cette histoire joliment emberlificotée tombe sur une boîte de rushes abandonnés par le cinéaste Patrice Leconte. Elle visionne ces fragments d’un film à naître ; aux lecteurs le plaisir de la voir recoller les morceaux de destins marqués par une perte. En 2002, Marie-Claude Gagnon a remporté le prix Jovette-Bernier pour Je ne sais pas vivre (Vents d’ouest).

Publicité