Pas de deux

2

Anne Guilbault nous livre, encore une fois, un roman tout en douceur. Pas de deux, c’est le portrait de treize personnages qui sont témoins du suicide d’une jeune femme. Treize personnages qui ont des rêves et des cauchemars, des sourires et des cicatrices. Treize personnages à l’individualité forte. Treize personnages qui revisitent, le temps d’un drame, leur passé, qui réfléchissent à ces deux petits pas qui ont changé, à un moment de leur vie, le cours des choses. Treize personnages qui imaginent les deux petits pas qui leur restent à faire pour que tout change enfin. Treize vies liées par le suicide. Mais ne vous méprenez pas : il s’agit d’un roman des plus lumineux qu’Anne Guilbault nous offre, fidèle à elle-même et à son écriture, comme toujours.

Publicité