L’homme blanc

0

Né en Sibérie dans un camp de travail, Kolia a une jeunesse rude. Sa liberté restreinte s’épanouit cependant un peu plus avec l’arrivée d’Iossif, qui prendra l’enfant sous son aile et dressera les grandes lignes de son éducation. Puis, un jour, Iossif disparaît mystérieusement. Au sortir de l’adolescence, Kolia est libéré et découvre la vie à l’extérieur du goulag et, bien que les horizons semblent plus vastes, il doit s’y dénicher une place. Ainsi Kolia se fait-il une vie, mais il n’oublie pas Iossif pour autant. Petit à petit, il poursuit son aventure, qui le mènera en Roumanie et lui permettra sinon de trouver la paix, du moins de clore un chapitre. Perrine Leblanc signe ici son premier roman, et souhaitons qu’elle en écrira beaucoup d’autres : elle me trouvera au nombre de ses lectrices.

Publicité