Les Soupes célestes

5

Voici un livre qui nous éloigne de nos tracas quotidiens. C’est un roman tout à fait rafraîchissant dans lequel s’entremêlent itinérants, gros sous et recettes de soupe. Les soupes y sont évidemment à l’honneur : du simple bouillon de bœuf à la fameuse soupe à base de bière et de crème. Ce sont d’ailleurs des recettes qu’on pourra trouver à la fin du livre. À travers le don de soi contagieux de sœur Brigitte et les grands discours d’un professeur aujourd’hui itinérant, c’est l’histoire d’une famille aux liens fragiles qui se joue. J’ai lu Les Soupes célestes avec avidité en essayant de prolonger le plus possible l’arrivée à la dernière page, à la dernière goutte…

Publicité