Les Perruches sont cuites

4

C’est par le biais d’une lecture déconcertante du quotidien que l’auteur Charles Bolduc nous fait pénétrer dans l’univers instable et décousu des jeunes dans la vingtaine. À travers trente-six courtes nouvelles bien ficelées, parfois émouvantes, souvent cocasses, le lecteur s’amuse à la fois des maladresses du jeune personnage et de sa maturité sans cesse éprouvée. Allant de «la mémoire des autres» au «potentiel séducteur des petits gâteaux» jusqu’au «bas des cartes routières», le recueil de Bolduc met en lumière l’absurdité crue de l’amour, du doute et de la solitude intérieure. Les Perruches sont cuites va au fond de la perception des choses et de nous-mêmes.

Publicité