Hiroshimoi

3

Hiroshimoi est un récit qui est aussi court que puissant sur l’amour violent et qui fait mal. Une femme écrit ses mémoires, par bribes, de manière tantôt mélancolique, tantôt hargneuse, révélant le triangle amoureux dans lequel elle se trouve. Intense et sensible, la narratrice voyage dans le passé et le présent et livre de courts textes qui rappellent, tout comme le titre, l’amour révolté d’Hiroshima, mon amour de Duras. Un égoïsme on ne peut plus contemporain guide les personnages à travers les méandres douloureux de la relation d’un couple qui pourrait être le nôtre. Ainsi, ce court récit d’une soixantaine de pages se lit et se relit d’un trait et nous obsède par son jeu de lumière et d’ombre hypnotisant. La plume de Grenier y est acérée, sa poésie assumée et la trame est prenante et fascinante.

 

Publicité