Douce moitié

3

Un jour, comme ça, Julie signifie à Matthieu qu’elle aimerait bien se faire demander en mariage… Les questionnements fondamentaux s’installent alors dans l’esprit du sympathique gars ordinaire, qui fera une véritable analyse de sa vie en couple. C’est dans une langue moderne et vivante que le lecteur est entraîné à la suite de ces deux Montréalais d’aujourd’hui, qui ont le courage de prendre le temps de réfléchir. Parions que nous n’en sommes pas à la dernière perle de Matthieu Simard.

Publicité