Désert désir

3

Revenue de l’amour, une jeune femme esseulée s’invente un interlocuteur arabe prénommé Ibraïm, qui n’est peut-être que l’incarnation de son inconscient. Au fil de leurs discussions imaginaires, on assiste à la confrontation des sensibilités occidentales et moyen-orientales, entre chrétienté et Islam à laquelle les événements funestes de l’automne confèrent davantage de relief. Appelée à rencontrer d’abord Éfrit Fatar, un sage soufi de passage à Montréal qui l’invitera à visiter le désert réel, puis Gabriel, un ange blond dont elle s’éprendra et qui l’accompagnera pour un autre pèlerinage, Christine poursuit cette quête qui lui permettra de se constituer comme sujet dans sa relation avec l’Autre masculin et l’Ailleurs. Malgré un brin de verbosité, Désert désir se révèle une lecture passionnante, exigeante, qui nous interpelle habilement avec des thèmes toujours d’actualité.

Publicité