Comme dans un film des frères Coen

0

Bertrand Gervais nous présente ici Rémy Potvin, un écrivain dont le dernier roman n’a pas eu de succès et qui, de plus, est frappé de plein fouet par la crise de la cinquantaine. Écrasé par le succès qu’obtient son fils par la peinture et l’incompréhension de sa femme face à son métier d’écrivain, Rémy s’isole et provoque la perte des deux êtres qui lui sont le plus chers. Il y a aussi l’énigmatique Gwyneth. Ce qui m’a le plus marqué dans ce roman, c’est la séparation à l’intérieur des chapitres. Je ne sais pas pourquoi, mais ça m’a fait penser à des strips de bande dessinée. J’avais l’impression que j’aurais pu résumer chacune de ces parties en trois cases avec un punch en finale. Des fragments de textes qui forment un tableau, une fin surprenante… comme dans un film des frères Coen!

Publicité