Alice marche sur Fabrice

4

Le titre en soi dit tout. Alice part faire Compostelle pour oublier sa grosse peine d’amour. Pour piétiner son ex et pour faire ses preuves envers elle-même (même si elle affirme qu’elle s’en sacre). On assiste à ses réflexions sur la vie, l’amitié, l’amour, mais aussi sur l’endurance, la résilience et l’acceptation, réflexions qui évoluent au fil des rencontres. L’auteure est très bien parvenue à donner un caractère authentique à sa narratrice et son parler fleuri la rend d’autant plus humaine et attachante. Un excellent roman rythmé, coloré et très vif. Une écriture efficace, qui se projette dans notre esprit comme si on regardait un film. Je le range assurément dans la catégorie coups de cœur.

Publicité