Sang du renard (Le)

1

Minette Walters nous revient enfin en pleine forme après quelques livres décevants ! Ce drame dans un petit village anglais suranné où les commères ont l’œil vif et l’ouïe fine est à la fois sordide et savoureux. Ailsa Jolly-Renard est retrouvée morte en petite tenue sur sa terrasse. Son mari, le colonel, accusé de l’avoir laissée mourir de froid, refuse de se défendre ! Faux secret de famille colporté par les mégères ou drame dont les racines remontent à un passé trouble ? Le village est en émoi. Et ces renards qu’on tue sauvagement ! Un excellent thriller psychologique, surprenant et vif, qui nous rappelle l’imagination des premiers livres de Minette Walters.

Publicité