On tue…

2

L’inspecteur Dufaux est de retour dans ce roman au parfum d’actualité. Cette fois, son équipe et lui doivent résoudre une série de meurtres étranges, dans lesquels le tueur semble vouloir faire la leçon. Pelletier explore les aspects les plus troublants de la société, et c’est ce qui rend cette lecture aussi compulsive. Ici, il remet en question la moralité des moyens dans un combat dont la vertu n’est pourtant pas à démontrer. Le lecteur est alors tiraillé en tant que témoin extérieur. Comme toujours, Pelletier réussit à mettre en scène, en filigrane, le discours des médias. Le génie de l’auteur est de ne jamais perdre le fil de son récit tout en nous donnant matière à réflexion. Sordide, peut-être, mais aussi remarquable.

Publicité