On finit toujours par payer

0

Par un soir de pluie et de brouillard aux Îles de la Madeleine, la belle Rosalie Richard, fille d’un pêcheur de crabes, disparaît. On la retrouvera au matin sur le chemin Boudreau, des coquillages « artistiquement » disposés sur son corps nu, les mains liées derrière le dos, la nuque brisée. Quel dangereux psychopathe a donc choisi d’ébranler la quiétude de ce coin de pays peuplé de gens pittoresques et attachants ? Il revient au sergent André Surprenant de mener cette enquête et à Jean Lemieux — médecin, écrivain et, surtout, amoureux des Îles où il avait d’ailleurs précédemment situé son roman La Lune rouge — de nous la raconter. Romancier sensible tant à la vie de ses personnages qu’aux humeurs du temps, styliste à l’écriture vive et capable de fines touches d’humour, Lemieux nous offre, à n’en pas douter, l’un des meilleurs polars québécois de ces dernières années.

Publicité