Mon meilleur ami

2

Gérald est un petit garçon étrange et perturbé dont le meilleur ami est ce frère jumeau, mort à la naissance, qu’il n’a donc jamais connu. Sa mère, Marjorie Haldane, est une écrivaine célèbre pour ses livres destinés aux adolescents. Égocentrique, elle voit dans le frère jumeau de Gérald le fils idéal qu’elle n’a jamais eu. Durant la Seconde Guerre mondiale, Gérald trouve la main d’un aviateur abattu. Peu de temps après, c’est celle de sa sœur Véra qu’il verra sortir du sol, trace d’un assassinat sauvage jamais éclairci. Cinquante ans plus tard un autre drame survient… Intrigue classique, vous dites-vous déjà ? Détrompez-vous ! Laura Wilson, jeune auteure anglaise, réussit à déjouer les codes du roman policier dans ce récit brillant, à plusieurs voix et à plusieurs époques. L’intrigue se dévoile progressivement à travers le journal de Gérald jeune, puis par la voix de ce dernier, alors qu’il est devenu contremaître d’une entreprise de décors de cinéma. En outre, d’autres éléments de l’histoire nous sont livrés à travers des extraits des œuvres de sa mère et par la confession de sa tante Lilly qui se remémore, dans un hospice, des épisodes peu reluisants de sa vie. Enfin il y a Jo, mère célibataire, collègue de Gérald qui voit sa vie bouleversée par la disparition de sa fille. Le passé et le présent finissent par se rencontrer dans ce roman captivant qui déjoue constamment nos réflexes de lecteurs et nos préjugés. Une nouvelle romancière qui ira loin !

Publicité