Magicienne de Mourmansk (La)

0

Nous sommes en Russie en 2017, peu après la guerre civile provoquée par les anarchistes à Mourmansk, dans la péninsule de Kola. L’inspecteur Constantin Vadim, de la patrouille des délits de rue, recherche des enfants abandonnés et organisés en bandes, échappés des colonies pénitentiaires juvéniles. De l’autre coté du monde, en Amérique, on retrouve des adolescentes violentées marquées du signe « K », symbole distinctif du passage aux dites colonies. De là à penser qu’un trafic existe entre les deux continents, il n’y a qu’un pas vite franchi par Valentin, qui une fois de plus (cf. le roman Monstrum) est plongé au cœur d’un complot diabolique. Donald James est un historien spécialiste de la Russie. On sent qu’il s’amuse et captive le lecteur dans ce roman policier d’anticipation léger, juste assez décalé dans le temps pour nous déstabiliser.

Publicité