Dans son silence

5

Du grand art, réellement. Un pur cocktail d’angoisses comme on les aime. Alice Berenson, artiste peintre, est retrouvée chez elle, muette, devant le corps de son mari défiguré. Jugée mentalement irresponsable, elle est envoyée en clinique psychiatrique. Elle n’a pas dit un mot depuis. Que cache son silence ? Est-elle un monstre ? Une folle ? Une victime innocente ? Theo, le psychothérapeute, va surgir pour la « réparer », la refaire parler. En de multiples séances, le silence d’Alice va agir comme un miroir sur son thérapeute, renvoyant des images pas belles à voir. Un absorbant suspense psychologique au dénouement totalement imprévisible qui va vous rendre, c’est garanti, baba. « Ne vous fiez jamais aux apparences », pouvons-nous conclure.

Publicité