Dans la gorge du dragon

1

Des moines bouddhistes tibétains sont emprisonnés dans un camp de « rééducation », la 404e brigade, par l’occupant chinois. Parmi ceux-ci, on retrouve quelques Chinois dont Shan, ex-inspecteur de police, trop individualiste aux yeux du parti. Il est intégré aux Tibétains et s’est lié d’amitié avec leur chef spirituel. La découverte d’un cadavre décapité cause une commotion parmi les prisonniers qui, croyant la montagne hantée par un démon, refusent de travailler. Le colonel Tan, pour des raisons obscures, confie l’enquête à Shan, qui se voit contraint d’accepter pour sauver ses camarades tibétains menacés de mort par leur grève. Commence une drôle d’enquête, entravée par la bêtise des Chinois, les croyances des Tibétains et l’arrogance des Américains qui exploitent une mine dans la montagne. Voilà un livre pour le moins dépaysant dont l’intrigue nous dévoile le Tibet, un pays qui, par sa géographie, sa religion et sa culture est à l’opposé de l’Occident, et que Pattison manifestement connaît très bien. Il réussit, à travers une intrigue policière efficace, à nous faire vivre un voyage culturel envoûtant.

Publicité