Tuer n’est pas jouer

3

Pendant les vacances estivales, Josh, 13 ans, accompagne à contrecœur sa mère chez sa grand-mère pour en prendre soin dans ses derniers moments. Pendant ses longs temps libres, il explore la maison familiale et découvre le grenier où vivait son oncle Patrick, le frère de sa mère. Josh veut en apprendre plus sur la mort mystérieuse de ce dernier, dont personne ne parle. En lisant le journal personnel de sa mère et en jouant à un jeu vidéo, il fait d’étonnantes découvertes… Celia Rees a construit une intrigue intelligente, pleine de rebondissements. D’un chapitre à l’autre, nous déterrons avec Josh les cadavres des placards familiaux, même si cela bouleverse certains membres de la famille. La vérité surprend et suscite de profondes réflexions sur l’autisme. Je vous recommande fortement ce suspense que vous lirez sans aucun doute très rapidement. À partir de 12 ans.

Publicité