Nasreddine

4

Chaque semaine, Nasreddine, son père, Mustafa, et leur âne se rendent au souk vendre des dattes, des poules ou des pastèques et, chaque fois, ils sont l’objet de sarcasmes, ce qui écorche le jeune garçon qui voudrait, plus que tout, plaire à tous les villageois. Je ne vous dis rien de plus! Cette histoire est délicieuse. Les illustrations de Rébecca Dautremer sont magiques, et l’écriture tout en finesse d’Odile Weulersse donne à ce conte de liberté le ton et le parfum de l’Orient. Le texte et les images s’unissent pour faire de cet album un pur bijou. Parfait pour apprendre aux petits à ne pas se soucier des mauvaises langues! À partir de 6 ans.

Publicité