Mon père est un Jupi

4

Une histoire triste peut-elle être rafraîchissante ? C’est pourtant le sentiment que nous ressentons à la lecture de Mon père est un Jupi et de sa suite, Le Livre de Jog, paru simultanément : deux petits romans d’une grande sensibilité où chaque membre de la famille nous raconte son point de vue sur la disparition du père ; une série de 5 romans. Avec cette série, Tremblay nous présente un univers familial sympathique où l’intimité d’un quotidien partagé devient riche en émotions. L’originalité du procédé et la vraisemblance du discours séduisent et nous laissent béats d’admiration devant les qualités d’âme qui se dégagent de cette écriture nouvelle, inspirée. On sent bien que l’auteur ne prend pas son lecteur pour un jeune imbécile et cela, les enfants l’éprouveront aussi !

Publicité