Le matin de Neverworld

6

Après la mort de Jim, Bee a perdu contact avec sa bande de l’époque. Un an plus tard, elle décide de revoir ses amis malgré ses doutes sur le rôle de chacun à propos du décès de leur ami. Mais cette rencontre tourne au cauchemar, un cauchemar où tous les personnages sont coincés dans une seule journée jusqu’à ce qu’ils parviennent à voter unanimement pour celui ou celle qui survivra. Le groupe se scinde, chacun se méfie et l’amitié est mise à mal, d’autant plus que se devine peu à peu la vérité sur les circonstances de la mort de Jim. Oppressant, labyrinthique et imprévisible, le premier roman pour ados de Marisha Pessl confirme son talent pour des histoires complexes et atypiques, teintées de fantastique, où rien n’est si simple qu’il n’y paraît. Dès 13 ans.

Publicité