Larmes de l’assassin (Les)

0

Un enfant peut-il s’attacher à l’assassin de ses propres parents et en venir à le considérer petit à petit comme son père, au fur et à mesure que cet homme prend en charge « l’éducation » de l’orphelin ? C’est un peu ce genre de questions que pose ce roman atypique, dur, mais d’une humanité saisissante et souvent déconcertante. Avec une écriture d’une rare beauté, l’auteure nous offre une réflexion sur le bien et le mal, le conditionnement, la rédemption, la perte de l’innocence et la complexité des rapports humains. Une sorte de roman initiatique tout simplement bouleversant, où la réalité souvent brutale se mélange à l’espoir et à l’amour. Frissons et larmes garantis !

Publicité