Huit + Une

2

Huit + Une font neuf nouvelles vraiment touchantes sur les pères de famille
écrites par un Robert Cormier surprenant. Bien différent de ses
ouvrages précédents (La Guerre des chocolats, De la tendresse),
celui-ci est inspiré par l’amour de l’auteur pour ses enfants. La plus
belle de ces nouvelles est sans doute celle du père traumatisé
par le départ de sa fille pour l’université et qui spontanément
écrit :  » Vous élevez vos enfants pour qu’ils soient autonomes
et indépendants et ils vous trahissent en devenant autonomes et indépendants
« . Par ailleurs, celle du fils espionnant son père et réalisant
que ce dernier est aussi une personne distincte saura sûrement vous émouvoir.

Publicité