Darhan, la fée du lac Baïkal

46

Après un premier roman fantaisiste (Miguel Torres, Glanures, 1999), Sylvain Hotte bifurque vers la réalité historique — émaillée d’éléments merveilleux — avec la série « Darhan ». Asie, XIIIe siècle. Darhan, 13 ans, veille sur sa mère et ses sœurs : son père n’est jamais revenu de la guerre. Mais le jeune berger des steppes mongoles est vendu aux armées de Gengis-khan par son exécrable oncle maternel. Darhan part donc, en compagnie de son fidèle cheval Gekko, mener le combat contre les Perses. Très vite, le petit révèle des talents de guerrier exceptionnels qui lui attireront la haine de plusieurs ennemis, dont le propre fils de l’empereur. Sur le chemin parsemé d’embûches qui le mène vers son extraordinaire destin, Darhan ne cherchera pourtant qu’à retrouver son paternel et réunir, enfin, sa famille… Une suite aux aventures de ce guerrier mongol prodigieusement doué pour le combat est d’ores et déjà en chantier. À partir de 9 ans.

Publicité