35 kilos d’espoir

1

Avis à tous les jeunes qui ont horreur de l’école et dont les parents se disputent que trop fréquemment, pour un tout ou pour un rien. Mais il a des grands-parents adorables, surtout son grand-père Léon. L’unique temps où Grégoire se sent bien, c’est dans le cagibi à réparer tous types de meubles avec Grand-Léon. Bien entendu, il vient un temps où notre ami doit entrer au collège, mais aucun ne veut de lui : il finira par aller dans une école où il pourra enfin créer toutes les inventions qu’il veut. Cependant, sa vie s’écroulera lorsque Léon tombera profondément malade. Un roman touchant qui évoque une réalité surprenante ainsi que plusieurs valeurs importantes de la vie.

Publicité