Versions de Teresa

0

Si on peut réussir à rendre poétiques les tourments les plus démentiels de l’âme humaine, c’est dans ce livre qu’on en trouvera l’exemple. Ici, tout tourne autour de Teresa, une adolescente différente, objet de passion pour Manuel et Veronica. La curiosité fait vite place à l’ardeur, puis à l’obsession. Les codes sont brouillés, et cette attirance étrange n’a pas de nom. Elle se situe davantage du côté d’une fascination qui révèle en nous des désirs tant étranges qu’insoupçonnés. Comme les sentiments sont ambigus et parfois même douloureux, il est difficile de baliser ce qui, de toute façon, a vite fait de prendre le contrôle sur nous. La dérive a alors la voie libre pour emprunter toutes les directions. Car si la force du trouble est évidente, le moyen d’empêcher la chute est impossible.

Publicité