Œufs de Pâques au poivre vert

4

Dominique Noguez, on le remarque au fil de ses productions, s’amuse. Et cet amusement prend une riche teneur avec ce petit livre qu’est Œufs de Pâques au poivre vert. À le parcourir, on pourrait croire tenir entre nos mains une espèce de méli-mélo complètement disjoncté. On rigole à la lecture de ses petites histoires, de ses sudokus faciles et moins faciles, de son astrologie vraiment moderne avec ses six nouveaux signes, de son écriture performative, et j’en passe. Tout, là dedans, regorge de causticité, d’inventivité et sait se faire passer pour une bonne dose de divertissement. Un bon paquet de petites surprises bien poivrées, concoctées par un grand spécialiste de l’humour sous toutes ses couleurs.

Publicité