Télescopages

1

Télescopages constitue un magnifique fourre-tout d’écriture que seul un éditeur de la trempe d’Attila pouvait publier. D’abord imprimés sur des fiches recto-verso et distribués par la poste à quelques abonnés entre 1997 et 2002, les textes réunis dans ce drôle de livre forment une espèce de journal de bord à la chronologie totalement éclatée. Fabienne Yvert partage avec beaucoup de poésie et d’humour, de tendresse et de bien d’autres choses la grande aventure de sa vie quotidienne. Pas tout à fait de l’autofiction, Télescopages pourrait toutefois faire songer à une sorte de blogue avant l’heure ou même à un profil Facebook. Mais ce livre a ce qu’il faut pour faire de sa publication en format papier une excellente idée.

Publicité