Lovecraft Country

4

Explorateur inusité de l’étrange, Matt Ruff aborde l’épineuse question raciale qui marque la société américaine. Ce qui rend son sujet intrigant, c’est d’y accoler l’imaginaire d’un auteur, H. P. Lovecraft, surtout connu pour ses positions racistes. Vétéran de la guerre de Corée d’origine afro-américaine, Atticus parcourt la Nouvelle-Angleterre à la recherche de son père porté disparu. Il met ainsi le pied dans un univers à la fois réel (la ségrégation) et fantastique. Servi par une belle écriture dans laquelle nous percevons la beauté des paysages américains et en ressentons cruellement davantage les tensions, ce roman est aussi un hommage à la littérature des pulp magazines.

Publicité