Les sœurs de Blackwater

4

Une femme vivant seule offre ses talents de scribe à ceux qui ont un document à écrire, une faute à expier. Le pouvoir conféré à l’écriture est tel qu’une aura de sorcellerie nimbe la demeure qu’elle partageait avec sa défunte sœur, guérisseuse improvisée considérée comme sainte. Les gens, venus installer leurs campements auprès d’elles, s’accrochent au plus infime espoir dans cette Amérique dystopique, détruite à la suite d’une guerre sans nom et une épidémie tout aussi mortelle. Dans ce sinistre climat, à qui faire confiance? Un étranger venu demander une simple lettre pourrait-il détruire un équilibre chèrement acquis? Le roman, flou et mystérieux, a le charme d’une légende racontée près du feu; avis à ceux qui aiment être dépaysés.

 

Publicité