Les mille mots du citoyen Morille Marmouset

1

Après avoir, dans un premier roman étonnant, fait l’histoire du colonel Roitelet, commandant de la « Der des Ders » (Le Théorème de Roitelet, 2004), Frédéric Cathala signe une deuxième œuvre tout autant gorgée d’humour noir. Les Mille Mots du citoyen Morille Mamouset prend pour contexte une nouvelle boucherie, et nous offre un nouveau personnage salé en Morille Marmouset, grammairien et révolutionnaire convaincu en 1794. Sous la Terreur, tandis qu’on croit purger la France de son passé par le meurtre et la révision complète de sa culture, du calendrier à la religion, Marmouset conçoit le projet d’un Trésor de langue française. En réduisant la langue en mille mots, le savant fou compte en finir avec les malentendus entre les hommes… Un délirant 1984 à l’ombre de la guillotine.

Publicité