Les Amants imparfaits

3

Avec ce roman hautement psychologique, Pierrette Fleutiaux (prix Femina 1990), nous plonge dans
l’univers complexe de la gémellité. Léo et Camille, jumeaux monozygotes et inséparables, ont six ans lorsqu’ils font la connaissance de Raphaël, enfant unique et sans histoire alors âgé de neuf ans. Immédiatement se tisse entre eux un lien trouble et étrange. Cependant, plusieurs années plus tard, leur relation ambiguë tournera au drame lorsque Anne, jeune fille fragile et vulnérable, s’immiscera dans ce trio à la fois angélique et maléfique. Ce sera aussi la fin de leur innocence, puisqu’il y aura un procès au cours duquel ils seront accusés de meurtre. Au-delà de la simple histoire d’enfance, l’auteure aborde avec acuité plusieurs thèmes dont la différence, l’altérité, la solitude et l’irrésistible attrait que suscitent les jumeaux.

Publicité