Le Londres-Louxor

3

En prologue, l’auteure nous décrit l’architecture néo-égyptienne du Louxor, cinéma désaffecté de Paris. Mais il existe un autre cinéma dans son imagination, le Londres-Louxor, lieu également mythique où se réunissait la diaspora yougoslave ayant fui lors du siège de Sarajevo. Des habitués du Londres-Louxor donc, tantôt loufoques tantôt baroques, se rencontrent, s’entrecroisent, sans jamais vraiment se parler ni se toucher ni s’émouvoir. Dans cette ambiance mystérieuse, étrange et troublante, se retrouvent les soeurs Vitch, Esma et Ariana. On apprend bientôt qu’Ariana a disparu, comme évaporée, et qu’Esma, non moins intemporelle, «absente et abstraite», cherche à la retrouver. Un merveilleux texte d’errance, d’évanescence et d’absurdité au coeur de ces «tristes âmes» apatrides.

Publicité