Le Libraire

3

Régis de Sá Moreira, qui a lui-même été libraire, consacre son troisième roman à un personnage fantasque. Dans sa petite librairie ouverte en permanence, seuls les livres qu’il a appréciés ont droit de cité. Ils y font même de longues siestes, réveillés par le libraire sur des airs de Mozart… La Philosophie sommeille dans un coin et la Tristesse y pénètre parfois, inondant la boutique au point que le libraire est obligé de se réfugier sur la table de la cuisine pour ne pas être submergé… La Question, elle, s’infiltre de temps en temps dans la librairie, fait le tour des étagères en reniflant, avant de
« repartir comme elle était venue, en se glissant sous la porte ». Un moment de pur bonheur, plein de tendresse, de drôlerie, de clins d’œil…

Publicité